Manifestatons 2019

Plein succès au quine du relais paroissial

Le temps frais pluvieux et venté voire neigeux de dimanche 27 janvier,  a incité beaucoup d’amateurs de loto à rejoindre la salle des fêtes de Sénergues, où, le relais paroissial de Sénergues organisait son quine annuel. En effet en présence de frère Ismaël, de très nombreux amis des paroisses environnantes, Espeyrac, Saint-Félix-de-Lunel, Pruines, Villecomtal, Entraygues, mais aussi des sympathisants venus parfois de loin y compris du Cantal ont participé à ce quine. Près de soixante-dix lots de valeur avec du chevreuil, des quarts de cochon etc… étaient mis en jeu au point que deux super quines ont été joués à carton pleins. Le premier avec une télévision grand écran, gagnée au bout du suspense et du tirage au sac, par Mme Barre du Verdus de Saint-Cyprien. Le second qui comportait une superbe lampe en bois confectionnée et offerte par Claude Mercier, menuisier ébéniste, a été remportée par la famille Panissié de Lagarde. A l’entracte les gâteaux et surtout les crêpes maison ont eu beaucoup de succès et réconforté les non gagnants de la 1ère série.

Les responsables du relais paroissial très touchés par cette très belle participation expriment toute leur reconnaissance aux nombreux donateurs qui assuré le succès de ce quine.

 

 

 

Les écoliers de Sénergues découvrent la Namibie

Vendredis 18 et 25 janvier en fin de journée les élèves de la classe d’Amandine Combier, directrice du RPI, ont eu la surprise de partir à la découverte d’un pays d’Afrique Australe : la Namibie. Jean-Claude Richard accompagné de son épouse ont fait partager leur récent voyage dans ce pays en novembre 2018.

Les élèves ont pu admirer les couleurs extraordinaires du désert du Namib, le plus vieux du monde, environ 260 millions d’années, qui couvre les deux tiers du pays, avec ses splendides dunes de sable rouge orange et ses arbres morts figés dans un décor presque irréel. Jean-Claude leur a expliqué la vie invisible du désert avec tous ses insectes et ses serpents qui se cachent dans le sable à l’abri d’un soleil écrasant. Direction ensuite l’océan atlantique à la rencontre des otaries, des dauphins, des pélicans et des cormorans. En remontant vers le nord du pays petit arrêt pour voir la forêt pétrifiée dont les troncs d’arbres datés de 250 millions d’années laissent encore voir leur écorce et les gravures rupestres réalisées par le peuple San voici plus de 6000 ans dans du grès rouge.

Mais ce qui a passionné le plus ces élèves très attentionnés et curieux, ce sont les animaux du parc National d’Etocha. Cette vaste réserve de 23 000 km2 abrite 114 espèces de mammifères et 340 d’oiseaux. Jean-Claude a pu leur montrer des suricates, des chacals, des hyènes tachetées, des autruches, des springboks, des oryx, des koudous, des impalas, des lionnes, des girafes, des zèbres, des gnous, des phacochères, des éléphants et une espèce en voie de disparition le rhinocéros noir. La vie solitaire, en groupe ou en famille , la longévité, les mœurs de ces animaux a suscité de nombreuses questions, ainsi que celle des oiseaux dont le tisserin qui vit à plusieurs centaines dans le même nid. 

De très nombreuses questions souvent très pertinentes ont été posées à Jean-Claude, par les élèves ravi de ce dépaysement en plein hiver. En conclusion, ils ont demandé à Amandine si le prochain voyage scolaire ne pourrait pas se faire en Afrique !

 

 

 

Bilan et projets du club de l’Amitié

Mardi 15 janvier, Solange Ladrech, présidente du club a eu le plaisir d’accueillir 80 adhérents, Mr le maire et son adjoint, Jean Gaillac président d’Espeyrac avec ses amis, pour l’Assemblée Générale tenue en la salle des fêtes de Sénergues. Après le renouvellement des cotisations, Solange souhaite la bienvenue et les vœux du bureau, avec une pensée pour tous ceux qui sont partis en 2018 et les malades excusés. Elle se félicite de l’arrivée de trois nouvelles adhérentes, Alice, Odile, Claudine qui viennent compenser le déficit naturel du club.  Puis Pierre Mathieu, secrétaire, fait le compte rendu moral des activités de 2018, dont la nomination des nouveau administrateurs et du bureau, le quine, le banquet de printemps, la sortie de juin en Périgord avec la visite de Sarlat et de Lascaux, une grillée de châtaignes à l’automne et la traditionnelle estofinado. L’année s’est clôturée avec le banquet de Noël. Monique Brégou, trésorière, détaille les dépenses et les recettes de l’année écoulée qui font ressortir un bilan équilibré.

Paul Goudy, maire, fait applaudir l’assemblée pour remercier le bureau de tout le travail accompli, et dit que la municipalité est très attentive au milieu associatif véritable poumon d’animation de la vie de la commune. Il fait une brève allusion aux évènements actuels et précise que les maires depuis fort longtemps font remonter les problèmes et les doléances du monde rural via l’association des maires mais sans résultats. Il informe qu’il se rendra à Souillac le 18 janvier avec une délégation de maires de l’Aveyron à la rencontre du Président Macron.   

Activités 2019 : le quine annuel aura lieu le dimanche 24 février, le repas de printemps le 2 avril. Une sortie d’un jour dans la 1ère quinzaine de juin est à l’étude. Une feuille des activités organisées par le secteur 8 et la fédération est remis aux participants.

Cette conviviale première rencontre de l’année s’est poursuivie avec la dégustation de la galette des rois offerte par le club.

 

  • Accueil
  • Météo de Sénergues
  • Galerie photos
  • Agenda
  • Annuaire
  • Contacter la mairie
  • Localiser la commune
  • Plan du site web